Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

21 Septembre 2014, 16:05pm

Publié par Fabrice Mundzik

"La Faiblesse humaine" est un roman de Paul Margueritte, publié en 1910, qui a connu de nombreuses rééditions.

L'édition présentée ci-dessous fut publiée chez Plon en avril ou mai 1933 : le catalogue inclus propose une liste d'ouvrage "se trouvant encore en vente. (Avril 1933)".

Il porte le n°141 de la Bibliothèque reliée Plon.

Une collection dont les ouvrages sont normalement dotés d'une jaquette couleur, mais elle a malheureusement disparu de mon exemplaire...

"La Faiblesse humaine" est dédié :

A J.-H. Rosny Jeune

Son ami : P. M. 1909.

Signataire du "Manifeste des cinq" (1887), aux côtés de Paul Bonnetain, J.-H. Rosny aîné, Lucien Descaves et Gustave Guiches, Paul Margueritte est resté proche des frères Rosny, et plus particulièrement du cadet.

Désigné par Edmond de Goncourt, Paul Margueritte était un des membres fondateurs de l'Académie Goncourt créée en 1896 (Pour mémoire : première réunion en 1900, reconnue officiellement en 1903).

C'est en compagnie de J.-H. Rosny Jeune et Gabriele d'Annunzio que Paul Margueritte fit la descente du courant d'Huchet :

"Comme plusieurs millions de Français l'ont fait, je lisais avec délices le récit de la descente du courant d'Huchet, fait par MM. Rosny, Margueritte et d'Annunzio, et, en plus de la magie du style, je me charmais les yeux des photos merveilleuses accompagnant le texte." ["En canoë, à la pagaie sur les grands lacs Landais" (1914)]

Amoureux de cette France du Sud-Ouest, Paul Margueritte est décédé à Hossegor, en décembre 1918, dans la maison de J.-H. Rosny Jeune :

"J.-H. Rosny jeune, de l'Académie Goncourt, vint à son tour s'y installer, charmé, lui aussi, par l'apaisante sérénité de ces paysages privilégiés faits de deux ravissants cours d'eau, d'un lac marin unique en son genre caché dans la forêt embaumée, tout à côté du sauvage océan. Il y attira quelques amis, des écrivains, des artistes, parmi lesquels Paul Margueritte, qui y mourut il y a quelques années" ["Hossegor : Comment on sauve un site" (1924)]

Une plaque commémorative fut apposée en 1924, sur la maison où est mort Paul Margueritte.

Un grand merci à... mon Papa (oui, c'est de famille !), pour ce volume qui vient rejoindre la bibliothèque rosnyienne.

 

A lire aussi :

Maurice Martin "Sur la côte d'argent" (1911)

Brève : Victor Margueritte, de l'Académie Goncourt !? (1919)

Eve et Lucie Paul-Margueritte "Deux frères, deux sœurs, deux époques littéraires" (1951)

Collectif "Parlez-moi de... Hossegor" (Le Festin - 2013)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Paul Margueritte "La Faiblesse humaine" (Plon - 1933)

Commenter cet article