Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny et Han Ryner

, 15:01pm

Publié par Fabrice Mundzik

Quelques pistes de recherche sur les relations entre Han Ryner et les frères J.-H. Rosny (travail en cours).

Han Ryner est le pseudonyme d’Henri Ner (1861-1938).

"J.-H. Rosny aîné et Han Ryner entretenaient des relations très amicales. Ils se sont fréquentés vers 1910 aux banquets des "Loups", groupement de jeunes littérateurs [...] En 1912, c'est Rosny aîné qui proclama Ryner "Prince des conteurs" suite à un référendum organisé par L'Intransigeant, et il semblerait qu'il ait voté pour lui plusieurs fois à l'Académie Goncourt." [Résonance Rosny-Ryner sur le Blog dédié à Han Ryner]

Il existe une vidéo de Han Ryner et J.-H. Rosny aîné en grande discussion (vers 1920) décryptée dans cet article.

"Le dimanche 4 décembre 1910, à midi, à la taverne Gruber, cent quarante personnes, prenant prétexte du vif succès remporté par le Cinquième Evangile, offraient à Han Ryner un banquet que présidait M. J.-H. Rosny aîné." [Vers et prose, Tome XXIII (Octobre-novembre-décembre 1910)]

"Pour fêter son "élévation" au rang de "Prince des conteurs", un banquet est organisé, sous la présidence de Rosny aîné, "après l’avoir comblé d’hommages et lui avoir affirmé qu’en lui se réunissaient un poète, un philosophe, un historien, etc., il lui dit sur le ton d’un vif intérêt : - Encore un effort, et vous vous placerez parmi les Michelet et les Renan. Encore un effort, et vous arriverez à la renommée.

M. Han Ryner déclara ensuite que la lourde couronne dont il était coiffé eût été mieux placée sur le front de J. H. Rosny aîné." ["Le Banquet du Prince" in Le Figaro du 11 novembre 1912]

"L'extraordinaire aventure de Hareton Ironcastle, par J.-H. Rosny. Ecrit avec un mépris complet du lecteur, fichu comme l'as de pique, sans style et sans logique, ce roman enthousiasma, entre autres, cet excellent Han Ryner. Moi qui n'attends pas d'être élue membre de la fameuse sous-académie, je dis que ce pauvre bouquin témoigne d'une singulière décrépitude, après l'œuvre passée, tout de même d'autre dignité, que signa son auteur Rosny Senior." [Renée Dunan, Les Derniers livres parus, in La Pensée française du 24 janvier 1924]

Han Ryner, vu par Henri Guilac (1925)

Les Cahiers des Amis de Han Ryner (Société des Amis de Han Ryner) ont publié divers documents, dont une partie de leur correspondance : "Ryner donne à Rosny du Maître aimé. Rosny lui répond avec du Cher et admiré ami."  [Résonance Rosny-Ryner sur le Blog dédié à Han Ryner] :

D'autres textes sont aussi disponibles dans les ouvrages ou revues suivants :

Pour (re)découvrir "Des textes et documents de, sur et autour de Han Ryner (pseudonyme de Henri Ner), écrivain et philosophe individualiste, pacifiste et libertaire", une adresse : le Blog dédié à Han Ryner.

Il existe aussi une page complémentaire au Blog Han Ryner sur Scribd "pour mettre à disposition principalement des fichiers de scan d'écrits de Han Ryner", ainsi qu'une Table provisoire des Cahiers des Amis de Han Ryner.

Pour plus d'information sur le Société des Amis de Han Ryner : Guide Nicaise des Associations d'Amis d'Auteurs.

Merci à Jean-Yves Freyburger, ainsi que Clément Arnoult (voir le Blog dédié à Han Ryner) et Daniel Lérault, de la Société Les Amis de Han Ryner.

DOSSIER : J.-H. Rosny et Han Ryner (Henri Ner)

DOSSIER : J.-H. Rosny et Han Ryner (Henri Ner)