Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]

26 Juin 2013, 09:53am

Publié par Fabrice Mundzik

La publication de cette édition de "La Société des insectes" de J.-H. Rosny Jeune est peut-être antérieure, postérieure ou simultanée à la version déjà présentée sur ce Blog.

Il est impossible, à l'heure actuelle, de l'indiquer, puisque le contenu de cette édition est strictement identique (dépôt légal, date d'impression, etc...). Il s'agit donc, pour le moment, d'une version publiée en 1931 par les Editions des Portiques.

Une différence notable, la présentation : le dos est différent, la 4e de couverture vierge, et la couverture est ornée d'une très belle illustration, hélas anonyme.

Cet essai étant véritablement passionnant, un autre extrait s'impose :

 

COLLECTIVISTES ET INDIVIDUALISTES

« Oh ! ces Fourmis !

« Oh ! ces Abeilles! »

Mais il n'y a pas que les insectes sociaux qui soient intéressants.

La Fourmi, l'Abeille, à certain degré, nous apportent moins de renseignements sur la vie générale que les insectes individualistes.

Si l'on considère, en effet, la perfection des ailes d'une Libellule, la belle armure d'un Hanneton, la beauté des couleurs du Papillon, sa trompe si souple et si légère, alors qu'il avait, étant chenille, un formidable appareil masticateur; si l'on poursuit les desseins subtils du Sphex, de l'Ammophile, du Cerceris, enfermant dans un caveau, auprès de leurs larves, une proie vivante dont ils ont soigneusement paralysé par leur piqûre l'appareil locomoteur, on est bien plus surpris que par la belle fabrique de miel et par le magasin de fourrage.

Mais notre esprit est ainsi fait : il va droit à l'utile, à l'agréable ; il se berce du sentiment que de petits êtres, merveilleux du reste, travaillent comme nous, produisent comme nous, mettent, comme nous, l'intérêt de la cité avant le leur propre.

Je ne prétends pas diminuer cet enthousiasme; j'ai seulement le désir de montrer la puissance, l'habileté, surtout l'intelligence de l'individualiste comparé au collectiviste.

Il y a probablement des millions d'années que les Fourmis et les Abeilles vivent en république ou en monarchie : ont-elles tiré de cette forme d'existence un avantage certain qui les classe au-dessus des hyménoptères individualistes ? Un Orthoptère, comme la Libellule, n'offre-t-il pas un type, en apparence du moins, plus beau, plus élégant, mieux équilibré que les Abeilles, et menant une vie plus enviable ? Ennemi des ruches, il se nourrit des laborieuses ouvrières, en fait de véritables hécatombes... Avec ses ailes bleues, sa grosse tête, ses grands yeux, il paraît une sorte de chef-d'œuvre de la création. Rien ne ressemble mieux à nos aéroplanes. Ses évolutions en plein soleil sur des eaux stagnantes ou courantes sont les plus admirables mouvements de vol qu'on puisse voir. Il plane avec une facilité que nous pouvons lui envier. Il a résolu le problème tant cherché par nos gyroplanes : il s'immobilise en plein vol, et se pose dans un frémissement imperceptible au bout d'une feuille ou sur la fleur d'un nénuphar. L'industrieuse Abeille n'est rien auprès de cet aristocrate doué pour goûter toutes les jouissances du mouvement, tous les enivrements de la lumière, de la liberté et de l'amour.

Comparerons-nous cette merveille de la création à la pauvre Fourmi dont l'obscur labeur se poursuit dans des galeries souterraines, menacée de mille morts, entourée d'ennemis implacables, à la merci du pied du passant, du piège du Fourmilion, des gloutonneries des oiseaux?... Certes, la Libellule devient aussi la proie des oiseaux, mais ni plus ni moins que les autres insectes.

J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]

J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]

J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]

J.-H. Rosny Jeune "La Société des insectes" (Editions des Portiques - 1931) [version 2]

Commenter cet article