Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Anonyme "Notre Concours-référendum : l'Académie idéale" (1929)

2 Octobre 2014, 12:43pm

Publié par Fabrice Mundzik

Extrait de "Notre Concours-référendum : l'Académie idéale", enquête publiée dans Dimanche-Illustré du 6 janvier 1929 :

91. — M. J.-H. ROSNY aîné (romancier)

Cinquième président (depuis 1926) de l'Académie Goncourt, ce qui indique assez dans quelles traditions il s'est formé et en quelle estime il est tenu, M. J.-H. Rosny (de son vrai nom Jean-Henry Boex) [sic...], est né, en 1856, à Bruxelles, où il fut élève de l'École normale.

Dès qu'il vint à Paris, ses premiers romans : Nell Horn, le Bilatéral (1887), firent sensation et lui valurent d'être introduit au Grenier des Goncourt.

La remarquable formation scientifique de M. J.-H. Rosny nous a valu de lui, qu'il se livre à de prophétiques anticipations, comme dans la Mort de la Terre ou la Vague rouge ; qu'il se fasse le romancier de la préhistoire : Vamireh, Eyrimah, le Félin géant, ou bien qu'il étudie, comme dans Dans les rues, des types sociaux contemporains, une œuvre d'un profond réalisme dans son infinie variété.

Une partie de cette œuvre (jusqu'en 1908) a été due à sa collaboration avec son frère, J. H. Rosny jeune.

Commandeur de la Légion d'honneur du 5 juillet 1913.

Anonyme "Notre Concours-référendum : l'Académie idéale" (1929)

Anonyme "Notre Concours-référendum : l'Académie idéale" (1929)

Commenter cet article