Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny aîné "La Jeune vampire" in Vampire story (Fleuve Noir - 1994)

9 Mars 2013, 12:30pm

Publié par Fabrice Mundzik

"La Jeune vampire" de J.-H. Rosny aîné, dont plusieurs éditions ont déjà été présentées sur ce Blog (1), a aussi été édité chez Fleuve Noir.

Cette nouvelle est au sommaire du recueil "Vampire story" publié par Fleuve Noir, dans la collection Super Poche n°17, en 1994.

Présentation de l'éditeur :

"Le mythe du vampire est un des plus traditionnels de la littérature fantastique et du cinéma. Immortel bien sûr, le vampire a également évolué hors des sentiers battus des cimetières et Vampire Story vous en propose de multiples et fascinantes variations par les plus grands auteurs anglo-saxons, belges et français.

Tour à tour extra-terrestres, invisibles, humoristiques ou psychiques, ils vous emmèneront dans un voyage garanti sang pour sang épouvante où vous rencontrerez la race des saigneurs de la nuit."

Au sommaire de cette anthologie établie et présentée par Stéphane Bourgoin, 12 et non 16 histoires complètes (cf. annonce en couverture) :

Stéphane Bourgoin "Préface"

Les traditionnels :

Everill Worrell "Leonora"

Robert Bloch "Frères de sang"

Esther Wagner "Une jeune fille bizarre"

Thomas Owen "Le péril"

J.-H. Rosny aîné "La jeune vampire"

Les parodiques :

Henry Kuttner "Pour le meilleur et le vampire"

Paul Féval "La ville-vampire"

Les étranges :

Miriam Allen DeFord "Dents pour dents"

Arthur Porges "Le Grom"

Wayne Robbins "La chose"

Les psychiques :

Conan Doyle "Le parasite"

Henri de Régnier "L'entrevue"

 

J'aimerais revenir sur deux points (étonnant, non ?) :

Dans sa préface, Stéphane Bourgoin indique que "J.-H. Rosny fut d'abord le pseudonyme commun à deux frères", ce qui est plutôt approximatif comme information.

Soyons clair, "J.-H. Rosny" fut d'abord le pseudonyme de Joseph-Henri Boex qui l'utilisa dès 1886 (il en avait déjà employé d'autres auparavant (2)). Ce nom de plume ne devint commun que lorsque son frère Justin commença à collaborer avec lui vers la fin 1886 / début 1887 (avant la parution de "Le Bilatéral" en mars 1887).

De plus, il est surprenant que, vue la thématique de "La Jeune vampire", cette nouvelle soit classée dans les textes traditionnels. L'approche et la vision du vampirisme par J.-H. Rosny aîné est tout sauf traditionnelle...

 

(1) cf. J.-H. Rosny aîné "La Jeune vampire" (1920) et J.-H. Rosny aîné "La Vampire De Bethnal Green" (1935) par exemple.

(2) Comme par exemple J.-H. Boèce.

J.-H. Rosny aîné "La Jeune vampire" in "Vampire story" (Fleuve Noir - 1994)J.-H. Rosny aîné "La Jeune vampire" in "Vampire story" (Fleuve Noir - 1994)

J.-H. Rosny aîné "La Jeune vampire" in "Vampire story" (Fleuve Noir - 1994)

Commenter cet article