Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Collectif "La Belgique : un jeu de cartes ? De Rosny aîné à Jacques Brel" (P.U. de Valenciennes - 2003)

6 Février 2013, 20:18pm

Publié par Fabrice Mundzik

"La Belgique : un jeu de cartes ? De Rosny aîné à Jacques Brel", dossier établi par Arnaud Huftier et publié par les Presses Universitaires de Valenciennes en octobre 2003.

Présentation de l'éditeur :

On n'aborde généralement la production de Rosny aîné que par le prisme de sa carrière parisienne (son intronisation par les Goncourt, son opposition à Zola...) et ses récits publiés au tournant du XIXe et XXe siècle (Nell Horn, 1886, Les Xipéhuz, 1896, La Guerre du feu, 1909...).

Cette approche nous semble particulièrement restrictive : elle fait notamment l'économie de la nationalité de Rosny aîné (Belge, puis naturalisé Français), évacue les problèmes de légitimation rencontrés ensuite par l'auteur de La Guerre du feu (la place du roman préhistorique et du merveilleux scientifique dans le champ littéraire), neutralise sa production par la bipolarisation naturalisme/symbolisme et statufie une œuvre. De fait, le positionnement et la production de Rosny aîné dans l'entre-deux-guerres demeurent méconnus. Ce dossier entend en étudier les éventuelles modulations, que cela soit la réactualisation inattendue de certaines constantes ou la présence de ruptures insoupçonnées. De la cartographie de l'œuvre on passe ainsi à une cartographie à l'œuvre...

Mais, par delà Rosny aîné, le jeu de cartes et de frontières s'étend à la Belgique : frontières économiques et géographiques, frontières génériques et épistémologiques, l'image d'un jeu de donner-repris s'impose. Sur la carte d'identité, les traits de la photographie censée illustrer le nom s'estompent. On atermoie, on esquive, on investit : on ne veut pas voir, ou on y voit ce qui n'y est pas. La carte d'identité définit trop, exclut trop, pour ne pas interroger sa capacité réceptive : aussi bien pour Rosny aîné que pour Jacques Sternberg, pour l'émigration ouvrière belge à Roubaix et pour Jacques Brel, la mutabilité est problématique...

Sommaire :

Dossier Rosny aîné : une cartographie de l'oeuvre

  • Arnaud Huftier - Rosny aîné et les frontières : l'entre-deux-guerres et l'entre-deux-terres
  • Roger Bozzetto - Rosny et ses chimères
  • Eric Lysøe - Aux carrefours de la nouvelle : Rosny, poète de l'impur
  • Guy Costes - Une lost-race 'nouvelle'... perdue
  • J.-H. Rosny aîné - La Résurrection de mon oncle Jérôme (1)
  • Paul Jamati - Le Premier Couple
  • Arnaud Huftier - Déliquescence et déplacement du merveilleux scientifique : Maurice Renard, André Couvreur et Rosny aîné
  • Gérard Klein - Aperçu sur la taxinomie de variétés du roman dans l'oeuvre de Rosny aîné
  • Daniel Compère - Les Déclinaisons de l'aventure chez Rosny aîné
  • Hubert Desmarets - D'un horizon à l'autre : L'Étonnant Voyage de Hareton lroncastle
  • Jean-Pierre Picot - L'Étonnant Voyage de Hareton lroncastle : un hapax générique
  • Jean-Michel Pottier - Fin de carrière, fin des temps : Les Instincts, le dernier roman de Rosny aîné
  • J.-H. Rosny aîné - Hommes et choses. Le Monde contemporain et les instincts primitifs

+ Dossiers hors-sujet.

(1) J.-H. Rosny aîné "La Résurrection de mon oncle Jérôme" in L'Orientation médicale n°7 (juillet 1933). Réédité dans J.-H. Rosny aîné "Les Conquérants du feu et autres récits primitifs" [La Légende des Millénaires, 1 - Origines] (Les Moutons électriques - 2014)

Collectif "La Belgique : un jeu de cartes ? De Rosny aîné à Jacques Brel"  (P.U. de Valenciennes - 2003)Collectif "La Belgique : un jeu de cartes ? De Rosny aîné à Jacques Brel"  (P.U. de Valenciennes - 2003)

Collectif "La Belgique : un jeu de cartes ? De Rosny aîné à Jacques Brel" (P.U. de Valenciennes - 2003)

Commenter cet article