Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Brève : Mort de Rosny jeune (1948)

17 Septembre 2014, 20:58pm

Publié par Fabrice Mundzik

Brève lue dans la Feuille d'Avis de Lausanne du 17 juin 1948 :

Mort de Rosny jeune

(A.F.P.) — M. Rosny jeune, de l'académie Goncourt, est mort mercredi matin dans sa propriété de Ploubazlanec, près de Saint-Brieuc (Bretagne).

J. H. Rosny jeune (pseudonyme de Séraphin Justin François Boex) qui vient de mourir, est né à Bruxelles le 21 juillet 1859. Il fit ses études à Bruxelles puis à Paris.

En collaboration étroite avec son frère, il a publié sous le nom collectif de J. H. Rosny, un grand nombre d'oeuvres, dont les plus marquantes ont été L'Impérieuse bonté, L'Indomptée, La Charpente, Thérèse Degaudy, etc., ainsi que des romans préhistoriques qui connurent une grande notoriété, des contes et nouvelles et des ouvrages dramatiques.

En 1908, après 25 années de collaboration, les deux frères cessèrent leur travail en commun pour éditer individuellement leurs oeuvres sous les noms respectifs de J. H. Rosny aîné, et J. H. Rosny jeune.

J. H. Rosny jeune, désigné, par le testament d'Edmond de Goncourt pour être l'un des dix membres de l'académie Goncourt, était devenu président de celle-ci en 1940, puis président honoraire en 1945.

 

A lire aussi :

J.-H. Rosny et Wikipedia : décès de J.-H. Rosny Jeune

Gérard de Lacaze-Duthiers "Ceux qu’on oublie : J.-H. Rosny jeune" (1948)

Brève : Mort de Rosny jeune (1948)

Brève : Mort de Rosny jeune (1948)

Commenter cet article