Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite" (Le Carnoplaste - 2012)

11 Mai 2013, 09:05am

Publié par Fabrice Mundzik

"Sérénade Sélénite" est le titre d'un fascicule publié par Le Carnoplaste (LE SITE ou sur FACEBOOK) :

"Qu’est-ce qu’un fascicule ?

C’est, édité sous une forme désuète, un récit complet écrit aujourd’hui, selon l’idée que le premier degré, c’est la subtilité.

Alléché par une couverture attractive, le lecteur curieux tombera sous le charme d’histoires diverses : aventure, mystère, au-delà, chevalerie chinoise, catch mexicain, détective cul-de-jatte, horreur, série B, SF, exploitation, crimes solubles et insolubles, récit historique ou préhistorique, western subaquatique, etc..."

Édité fin 2012, ce "récit d'anticipation inventif et débridé"  fait parti d'un vaste projet, ô combien alléchant ! :

"La collection "Histoire du système solaire en 1920" regroupera sous ce nom générique
un ensemble de fascicules écrits par des auteurs divers & variés.

L'idée est d'élaborer avec un illustrateur une couverture dessinée à partir d'un titre comportant le nom d'une planète du système solaire - ou d'un satellite ; cette couverture et ce titre seront proposés comme contrainte de départ à un auteur.

Nulle obligation de concordance entre les planètes : l'ensemble donnera naissance à un "multivers" relié, peut-être, par quelques éléments occultes..."

Un fascicule, un éditeur, une collection, un vaste projet... Bien... Mais l'auteur ?

Vous le connaissez déjà si vous rôdez Sur l'autre Face du Monde ou si vous êtes membre du Club des Savanturiers : Jean-Luc Boutel, que nous avons déjà cité à plusieurs reprises sur ce blog, à partir d'une couverture de Marc Caro.

Jean-Luc Boutel s'est fait plaisir — et nous fait plaisir —, car "Sérénade Sélénite" est un véritable feu d'artifice : des Sélénites naufragés, des Savants (Fous ?), un "improbable volatile d'acier", des "renégats de la pire espèce" extraterrestres, des vers télépathes, pouvoirs médiumniques et rayons de la mort, ainsi qu'un jeune homme — au mauvais endroit, au mauvais moment — transformé en hybride homme/machine : Sélénex. Une liste non exhaustive (loin s'en faut (1)) ! Voici le résumé de la 4e de couverture :

"Dans lequel le lecteur apprendra qu'il est dangereux de se promener au clair de lune trop près de l'asile psychiatrique de Hautecombe tenu par le professeur Nicéphore Clodomir qui, en son temps, participa au projet bouclier du Ministère des armées... Et ces drôles de clients ce matin-là, dans le bistrot tenu par Léon Groc, assurément des étrangers venus de loin, de très loin... Il faudra l'intervention du Club des Savanturiers pour éviter qu'une visite impromptue de Sélénites ne dégénère en virée criminelle — comme dans cette crypte des hommes sans yeux, qui réveilla la colère de Sélénex, l'homme à la cape bigarrée !..."

De nombreuses allusions, références, clins d'œil au merveilleux scientifique sont égrainés tout au long de ce récit qui se dévore d'un seul trait. En plus de Jules Verne, Paul d'Ivoi, Albert Robida, H.-G. Wells, Léon Groc, on croise aussi les membres du fameux Club des Savanturiers : Henri Graffigny, Gustave Eiffel, Renée Dunan (dont une très courte et très vive critique du roman "L'Etonnant voyage de Hareton Ironcastle" de J.-H. Rosny aîné est visible sur ce blog), Marie Curie, Robert Darvel, Gyula Halász, etc...

Ce Club des Savanturiers, dont le vice-président est Gustave Le Rouge et le Président J.-H. Rosny aîné (pour notre plus grand plaisir !), va aider les naufragés de l'Espace à retraverser l'Éther, afin de rentrer sur Sirthar.

Si après cette description, vous n'avez toujours pas passé votre commande sur le site de Le Carnoplaste, c'est peut-être parce que je n'ai pas encore précisé que ce fascicule est accompagné d'un magnifique marque-page, ou alors :

  • vous avez déjà croisé des Sélénites et vous n'avez pas supporté "une intensité au-delà de Komprutz Trogliton" ? Ouch...
  • Gurgurah vous a déjà trouvé ? Auquel cas vous pourriez avoir un petit souci... Mais vos amis peuvent toujours vous lire "Sérénade Sélénite" !
  • vous n'avez par encore reçu votre injection de Clorexidium ?

Peut-être que, tout simplement, vous le possédez déjà ? C'est bien là la seule et unique excuse acceptable afin d'éviter d'être disloqué par un "diffuseur d'ondes sonores" !

Hop, hop, hop, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

A lire aussi :

Anthologie "Rétro-Fictions" (imaJn'ère - 2014), dans laquelle se trouve une nouvelle aventure de Sélénex : "L'invasion des hommes-taupes".

Le Blog dédié à Renée Dunan.

(1) N'en déplaise à l'Académie française...

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Jean-Luc Boutel "Sérénade Sélénite", à partir d'une couverture de Marc Caro (Le Carnoplaste - 2012)

Commenter cet article

derma microneedle roller reviews 22/04/2014 13:55

I am so happy to have a glance of the important contributions of the Rosny brothers to outside world. They have created some outstanding books that can ignite the interests of a book lover. Publications like these ensures a good sale and I wish them all the very best for their initiatives.