Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in 55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites (Gründ - 1961)

18 Juin 2013, 07:36am

Publié par Fabrice Mundzik

55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites est un recueil de textes, réunis par Marcel Aymé & Pierre-André Touttain, publié chez Gründ dans la collection Trésor des Jeunes en avril 1961. Les illustrations (en couleurs pour les hors-textes) sont de Gabrielle Sauvain.

Cette anthologie propose un texte, intitulé "Bakhoûn", signé J.-H. Rosny aîné. Il s'agit d'un extrait de "Les Xipéhuz".

Au sommaire, nous trouvons :

Daniel Halévy peut écrire : « J.-H. Rosny est le plus grand méconnu de notre temps. » Les débuts de notre auteur (1856-1940) furent difficiles, il connut — réellement — les milieux et les êtres décrits dans ses premiers livres. Habitant Paris depuis 1886, il eut la chance d'être remarqué par Edmond de Goncourt et figura parmi les familiers du « grenier » d'Auteuil. (Il présida d'ailleurs, de longues années, l'Académie Goncourt.) Rosny aîné conçut près de cinquante ouvrages : romans réalistes, récits préhistoriques (dont la classique « Guerre du feu »), mémoires, études et surtout d'excellents textes d'anticipation, ou, pour reprendre son expression, « de merveilleux scientifique ». De ses études brusquement interrompues, il conservera, en effet, un goût prononcé pour les mathématiques et la physique. M. Borel-Rosny, son petit-fils, nous apprit dans quelle estime Rosny aîné était tenu par les plus grands physiciens de notre temps.

Voici la préface de Marcel Aymé :

Après avoir subi en France une courte éclipse de moins d'un siècle, le fantastique y est très à la mode depuis deux cents ans. Le génie classique, qui avait le goût de la difficulté, des disciplines étroites, ne pouvait consentir à une littérature dont la règle essentielle était de n'en avoir pas. Aussi avait-il relégué Shakespeare, Dante, Rabelais, les romans de chevalerie, le théâtre des mystères et tout ce qu'il regardait comme des calembredaines gothiques. Toutefois, la tradition du fantastique ne s'était pas perdue et Charles Perrault, qui fait très bonne figure à côté de Racine et de Bossuet, en est un témoignage éclatant. Il y a des gens qui prétendent que les Français, trop rationalistes, ne sont pas doués pour ce genre littéraire et que les fantômes ne s'acclimateront jamais dans leur pays. Je conviens que les fantômes sont mieux élevés de ce côté-ci de la Manche que de l'autre, mais leur discrétion ne doit pas faire oublier que la France est un pays de géants, de fées, d'ogres, d'enchanteurs, de korrigans, de loups-garous, de bêtes faramines.

Aussi M. Pierre-André Touttain, l'auteur de cette anthologie d'Histoires Fantastiques n'a-t-il pas craint d'y faire une part très large aux auteurs français qui, par le nombre, surpassent les Allemands, les Américains, les Anglais et les Scandinaves. Je pense qu'il en a usé envers ses compatriotes avec beaucoup de bienveillance, parce qu'enfin, nous n'avons ni un Andersen, ni un Edgar Poe, ni un Swift, ni un Hoffmann. A côté de ces quatre grands noms nous n'en voyons aucun à inscrire qui leur puisse être comparé. Parmi les Français figurant dans l'anthologie, nous trouvons des écrivains prestigieux, mais ne touchant au fantastique qu'accidentellement. C'est le cas de Gérard de Nerval, de Villiers de l'Isle-Adam, comme de Voltaire et de Gobineau. Il y a aussi le cas de Jules Verne qui est tout autre.

Au temps de mon enfance, les livres de Jules Verne m'ont laissé froid, sauf, pourtant « le Voyage au centre de la Terre ». Mais la justice est la justice, Jules Verne, je l'ai lu noir sur blanc et dans cent journaux et magazines, Jules Verne est un écrivain génial. A l'étranger, on le révère à l'égal des plus grands. Enfin, il est le père incontestable, probablement incontesté, de science-fiction, roman d'un genre nouveau, qui promène les lecteurs à travers les espaces sidéraux dans des véhicules en formes d'obus, encore plus laids que nos terrestres voitures automobiles. Les passagers de ces surbolides, boy-scouts candides comme la lune et connaissant admirablement la mécanique, vivent dangereusement parmi les manomètres, les vérificateurs de pression, les cloisons étanches et les nobles sentiments.

Nous avons donc le devoir de nous réjouir et de nous enorgueillir de compter au nombre de nos compatriotes ce géant superbe qu'est Jules Verne. Grâce à lui et à ses disciples innombrables, nous sommes déjà en possession d'une littérature éminemment représentative de l'homme de demain. L'anthologie de M. Pierre-André Touttain en donne plusieurs spécimens qui ne sont peut-être pas ses histoires préférées. L'un des mérites de ce recueil réside dans la diversité de l'inspiration, ce qui ne surprendra personne si j'ajoute que son auteur na pas reculé à pousser jusqu'en Chine la quête du fantastique.

Marcel Aymé.

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

J.-H. Rosny aîné "Bakhoûn" in "55 histoires extraordinaires, fantastiques et insolites" (Gründ, Trésor des Jeunes - 1961)

Commenter cet article