Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)

14 Juin 2013, 13:39pm

Publié par Fabrice Mundzik

OUVRAGE DE REFERENCE

 

La Biographie critique, illustrée d'un portrait-frontispice et d'un autographe, suivie d'opinions et d'une bibliographie de Georges Casella, publiée chez E. Sansot en 1907, est très certainement le document le plus complet existant sur les frères J.-H. Rosny.

Complet, dans le sens où cette biobibliographie couvre l'intégralité de l'oeuvre rosnyienne, et non uniquement un "genre", de leurs débuts jusqu'en 1907 (juste avant leur divorce littéraire en juillet 1908). Le sommaire le démontre d'ailleurs clairement :

Portraits de J.-H. Rosny

  1. L'écrivain
  2. Les Théories
  3. Le roman scientifique
  4. Le roman préhistorique
  5. Le roman psychologique
  6. Le roman social
  7. La Forme

Autographe de J.-H. Rosny

OPINIONS :

  • De Jules Bois
  • De Georges Normandy
  • De Gabriel Trarieux
  • De Marcel Ballot
  • De Rachilde
  • De Georges Lecomte
  • De M.-C. Poinsot
  • De Jehan d'Ivray

Bibliographie

Malgré quelques petites erreurs (notamment l'inversion des légendes des portraits), Georges Casella apporte de nombreuses informations obtenues directement auprès des deux frères. Introduction :

"On connaît mieux l'aîné. Il a ce visage étrange que les gravures slaves prêtent au Christ orthodoxe. Il est presque chauve, encore que ses cheveux bruns semblent seulement former une noble couronne à un front prodigieux. Il parle avec lenteur, les paupières à demi closes, en balançant sa main droite, et d'une voix chantonnante, un peu monotone. A l'écouter, vous serez surpris de sa science. Il n'ignore rien. Le moindre fait est prétexte à dissertations, et il conclut vite par des vérités inattendues qui ont la forme d'extraordinaires paradoxes [...] Son frère présente avec lui un saisissant contraste. D'allure militaire, il a la parole sonore et haute et le geste sec. L'impériale qu'il porte, large et toufiue, sous la lèvre inférieure, aide à cet aspect fugitif de dureté.

Ils ont, l'un et l'autre, le souci d'une personnalité unique. Leurs prénoms respectifs ont les mêmes initiales J.-H., si bien qu'ils auraient le droit de signer individuellement d'un nom célèbre des œuvres où il est impossible de distinguer la part que chacun y apporta. Ils affirment que cette part est égale et l'on prétend qu'ils ont pareil esprit et pareil savoir."

Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)

Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)

Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)

Georges Casella "J.-H. Rosny" (Sansot - 1907)

Commenter cet article