Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

18 Septembre 2014, 20:42pm

Publié par Fabrice Mundzik

En 1889, les éditions du Figaro ont publié "Les Types de Paris".

Paru à l'origine en 10 livraisons (in-4 de 7 pages), les fascicules furent ensuite reliés.

Raffaëlli a illustré cet ouvrage : une planche couleur avec le titre, un dessin pleine page en héliogravure, ainsi que de nombreux dessins en noir.

Achevé d'imprimer par E. Plon, Nourrit et Cie le 15 avril 1889

Notez la présence dans un même livre, moins de deux ans après la publication du Manifeste des Cinq, de J.-H. Rosny, Emile Zola et Paul Bonnetain !

Voici le sommaire complet :

Albert Wolf — Préface : Jean-François Raffaëlli

Alphonse Daudet — Tournées de province. — Delaunay à vingt ans

Henry Gréville — Les Petites Marchandes des rues

Emile Zola — Bohèmes en villégiature

Gustave Geffroy — La Rue qui chante

Guy de Maupassant — Servantes. — Rubans et tabliers

Antonin Proust — Paris et les étrangers

Edmond de Goncourt — Une Promenade au boulevard Beaumarchais

Paul Bonnetain — Les Enfants

Jean Richepin — Types des fêtes foraines

Henry Céard — Les Comédiens

Octave Mirbeau — Cocher de maître

Roger Marx — Dimanches de Paris

Paul Bourget — Professeur libre

Stéphane Mallarmé — Types de la rue

Robert de Bonnières — Vieux Cocher

J.-H. Rosny — Les Ouvriers-Forgerons

J. Ajalbert — Les Terrassiers

L. de Fourcaud — Belles filles

Félicien Champsaur — Les Chiffonniers

J. K. Huysmans — Les Habitués de café

Louis Mullem — Le petit peuple des maisons de retraite

Extrait du texte signé J.-H. Rosny :

Et Tsilla enfanta Tubal-Caïn qui fut forgeur de « l'Airain et du Fer », dit la Bible. Mais bien avant ta naissance, ô fils du fratricide Sémite, l'âge du Fer avait débuté et les Nomades allumaient le brasier à la lisière du camp, le grand forgeron barbare battait le rythme sur l'Enclume sonore. Depuis, le Poème du Fer s'est toujours élargi, les générations ont aimé la gloire du Forgeron, les poètes subtils et les rudes épiques ont également célébré la resplendissance des fournaises, le vol des étincelles-fées, la silhouette de l'homme au marteau dans la vie chaude du clair-obscur.

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Collectif "Les Types de Paris" (Editions du Figaro - 1889)

Commenter cet article