Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)

3 Mars 2013, 18:16pm

Publié par Fabrice Mundzik

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup"
Illustrations de René Péron

G.P. (Juin 1971)
Collection Spirale n°169
188 pages

 

Le titre complet de ce roman, publié à l'origine en décembre 1931, est indiqué sur la page de garde : "Ambor le loup, vainqueur de César".

Cette édition est abondamment illustrée par René Péron, plus d'une trentaine d'illustrations en noir et blanc ou en couleur.

Il n'y a aucun temps mort dans les aventures d'Ambor le loup. C'est un doux mélange d'histoire secrète (les relation entre Vercingétorix et Ambor, la rencontre entre Ambor et César...), de monde perdu (les Mammouths, les Hommes-de-la-Terre...) et d'action.

Que demander de plus ? Ce roman, toujours aussi agréable à lire de nos jours, mérite d'être réédité.

"Hommes des Sept Clans, hommes de la Forêt Sanglante, clama Ambor, nous allons à la rencontre des bandits romains, bourreaux de femmes et d'enfants, voleurs, incendiaires, plus vils que nos porcs et plus féroces que nos loups ; nous allons au secours de nos frères de la plaine et du marécage... sinon leur ville sera brûlée, eux-mêmes tués, torturés ou vendus aux marchands immondes... Hommes de la Forêt Sanglante, vous savez qu'une guerre nouvelle est engagée ; toute la terre des chênes, des hêtres et des sapins se lève. Esus la protège ; Taran frappera l'ennemi de la Foudre, et le grand Teutatès l'aveuglera !"

"Une des trompes fit entendre un son étrange, membraneux, aussi fort que le mugissement d'un bœuf. Et les hommes connurent que cette queue prodigieuse, qui était une main et une bouche, était aussi une corne de guerre.

Les mammouths se remirent en route. Je ne sais quelle mélancolie accompagnait leur démarche. Ils semblaient errer dans un monde inhospitalier, où leur race avait peine à vivre. Dédaignant la présence des hommes et de leurs bêtes, ils passèrent comme s'ils ne les voyaient pas.

— Leur puissance ne les rend pas féroces ! remarqua Ambor avec sympathie."

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)

J.-H. Rosny aîné "Ambor le loup" (G.P. - 1971)

Commenter cet article

search here 11/04/2014 13:56

This is fantastic review about the book by JH ROSNY ELDER. He has included some lovely moments for the readers and that is what it make interesting for all kinds of readers. You have been keen in providing this useful reviews regarding the book and thanks very much.