Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

31 Mai 2014, 16:29pm

Publié par Fabrice Mundzik

Avant de détailler l'ouvrage présenté ci-dessous, je vous propose cette "Petite note de l'éditeur en guise de programme" très instructive :

« La Première Œuvre » ?...

Nous vous demandons la permission de préciser brièvement notre but et le sens du titre de cette collection.
Notre but ?... Publier des œuvres de jeunes qui ne sont pas encore parvenus au grand public.
Le sens de notre titre : « La Première Œuvre » ?... « La Première Œuvre » est-elle une collection qui accueille, toujours et exclusivement, l'ouvrage initial d'un écrivain? Non, « La Première Œuvre » (et c'est à dessein que nous avons inscrit le mot œuvre et non le mot ouvrage sur la couverture de ces volumes), « La Première Œuvre » est une collection qui s'efforce d'accueillir — toutes les fois que l'occasion lui en est offerte — l'œuvre dans laquelle un écrivain (qui n'est pas encore notoire) a, pour la première fois, affirmé sa maîtrise.

Nous ne nous bornons pas à mettre en vente les volumes que nous publions dans cette collection. Pour la vente des volumes de cette collection, nous avons obtenu la précieuse collaboration d'un certain nombre de libraires avisés et amis des lettres.
Les volumes de « La Première Œuvre » ne sont pas simplement offerts au public ; par suite de l'accord, qui a été établi entre les libraires et nous, les exemplaires de ces volumes se trouvent tous vendus à l'avance.
Ainsi, les auteurs publiés dans cette collection n'ont pas simplement la certitude d'être imprimés, mais celle d'être lus, d'être jugés.
Et cela, n'est-ce pas (pourquoi ne pas le noter, en passant), est sans précédent ?
Les volumes de « La Première Œuvre » sont des volumes à « tirage limité ».
Aucun ouvrage de cette collection ne sera réimprimé dans cette collection.

Un dernier détail qui a son importance : « La Première Œuvre » n'est pas une collection dont la publication sera périodique. Nous n'annonçons pas, dès aujourd'hui : « Nous publierons un volume tous les quinze jours... tous les mois... ou tous les deux mois. » Non. Nous nous bornons à souhaiter que l'on apporte à Max et Alex Fischer, Directeurs Littéraires de « La Première Œuvre », beaucoup de manuscrits remarquables.

"Entente cordiale", de Léon Lemonnier, fut publié en 1924 par les éditions Flammarion :

Ce livre, le quatrième de la collection « La Première Œuvre » a été tiré à quatre mille deux cent cinquante exemplaires sur papier alfa bouffant des papeteries Navarre dont 4.000 exemplaires numérotés de 1 à 4.000 et 250 exemplaires non numérotés portant la mention : hors commerce. Achevé d'imprimer le vingt-cinq février mil neuf cent vingt-quatre par l'Imprimerie Jouve et Cie à Mayenne.

L'exemplaire ci-dessous porte le n°319.

Proposé par Max et Alex Fischer, directeurs littéraire, il s'agit d'une "oeuvre publiée sous le parrainage de M. J.-H. Rosny aîné de l'Académie Goncourt", comme le précise la couverture.

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Léon Lemonnier "Entente cordiale" (Flammarion - 1924), sous le parrainage de J.-H. Rosny aîné

Commenter cet article