Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)

2 Novembre 2013, 12:33pm

Publié par Fabrice Mundzik

"La Croisière d'Esclarmonde", roman signé J.-H. Rosny Jeune, fut publié par Albin Michel en juillet 1942 (achevé d'imprimer en mai 1942).

Aucune réédition connue à ce jour.

Pour résumer, il s'agit des aventures et mésaventures d'Esclarmonde Ruffé, jeune fille quelque peu aventureuse, qui rate une escapade, en fuyant le bâteau de son père, et échoue sur une île !

On y retrouve le poète manipulateur Rivanne et le Duc de Latour-Briand, deux personnages déjà croisés dans d'autres romans de l'auteur..

Comme il le fait très régulièrement, J.-H. Rosny Jeune glisse de nombreuses références au monde littéraire :

  • Un des personnages, Ferrec, est journaliste à la Revue des Deux Mondes.
  • Il fait allusion à Victor Hugo, Molière, Musset, Alfred de Vigny, Corneille, Baudelaire, E.A. Poe, Freud et Tacite.
  • Au détour d'une phrase, il cite Molière : "Il est avec le ciel des accommodements" et quelques chapitre plus loin, Corneille : "À moi, comte, deux mots".
  • On retrouve un clin d'oeil à l'oeuvre de Sir Arthur Conan Doyle : "Et qu'est-ce que vous en tirez, monsieur Sherlock Holmes ?"

De nouveau des références à Robinson, comme dans plusieurs autres romans :

  • "Une véritable île ! s'écria Esclarmonde... Nous allons donc enfin robinsonner !..."
  • "Raillac amusa fort la société en racontant qu'ils allaient vivre là en robinsons pendant un ou deux jours"

A propos de Rivanne : "Loin de rechercher la compagnie, à certains moments, il la fuyait, il se cachait. Cet homme bizarre avait la passion des étoiles... Il s'était fait une astronomie à son usage personnel. Les étoiles n'ont pas de secrets pour un poète. Il vivait dans l'espace avec des mondes de couleurs variables, des astres qui tournaient, de grands délpoiements de poussière sidérale qu'on appelle des voies lactées..."

Un passage de la Bible est repris : "et vous vous imaginez que je vais céder tout cela pour un plat de lentilles !".

J.-H. Rosny aîné a aussi utilisé ce passage, pour le transformer en un conte contemporain : "Le Plat de lentilles".

Autre lien avec l'univers de son frère aîné, ce passage :

"— Vous n'êtes pas tout à fait un inconnu pour moi, monsieur Ferrec. Je me souviens d'avoir lu un article de vous dans la Revue des Deux Mondes, un article où il était parlé des Andamans et des Négritos... Savez-vous bien qu'en faisant des fouilles aux environs de Mané-Lud, j'ai trouvé une mâchoire d'homme des plus curieuses et qui me rappelle vos Andamans ?

— Comment savez-vous, dit Rivanne, que ce n'était pas une mâchoire d'enfant ?

— Vous oubliez la dentition...

— Je n'oublie pas de rendre hommage à votre perspicacité.

— Mais je n'ai aucun mérite, voyons... Je n'ai pas donné le moindre coup de pioche... La chose capitale pour moi est de fournir ce renseignement à un savant comme M. Ferrec.

— Je ne suis qu'un amateur... La préhistoire, vous le savez, est à la mode...

— Votre article était celui d'un homme qui s'y connaît... Il a certainement existé une race de nains dans toute l'Europe, peut-être dans le monde entier...

— L'ère des nains, quoi ! dit Rivanne. Eh bien ! je me félicite de ne pas être venu sur terre dans ce temps-là... Il n'y a pas plus méchant que ce petit monde... Encore à présent, les Négritos possèdent pour envenimer leurs flèches un poison redoutable. Le cinéma les a rendus populaires avec leur nez fait d'un large triangle. Je ne m'y fierais pas...

— Il y a des degrés dans les choses humaines, c'est un poète qui l'a dit, mon cher Rivanne, reprit le duc. Les Négritos el les Andamans de M. Ferrec, cela fait deux... Savez-vous de quoi je vous félicite vivement, ajouta-t-il en se tournant vers son visiteur, c'est d'être allé voir par vous-même. Il n'y a rien au-dessus de l'expérience personnelle dans ces cas-là... Oserai-je dire que vos Andamans m'ont été au cœur..."

J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)

J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)

J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)

J.-H. Rosny Jeune "La Croisière d'Esclarmonde" (Albin Michel - 1942)

Commenter cet article