Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique n°21 (Noël 1998)

28 Septembre 2013, 06:03am

Publié par Fabrice Mundzik

Document transmis par Guy Costes.

Dans le Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique (BAAAF) n°21 de Noël 1998 se trouve l'article :

  • La Sauvage aventure, de J.-H. Rosny aîné, par Eliane Maryandré

 

 

LA SAUVAGE AVENTURE de J. H. ROSNY AÎNÉ

Albin Michel 1935. Br. in-12° de 318 p.

Frédéric et Corisande de Rouvayres arrivent a Java pour recueillir l'héritage d'un oncle qui a fait fortune grâce a la découverte d'une mine très riche en matériaux rares : uranium, radium, polonium, etc.

Le frère et la sœur sont accueillis par Hendrick de Ritter, fils du copropriétaire de la mine, qui doit les emmener sur le terrain. En cours de route la carriole qui les transporte est attaquée par un tigre et ils doivent se réfugier dans un caravansérail Le lendemain matin, le caravansérail est assiégé par deux autres tigres et le régisseur envoie un pigeon voyageur a Louise de Gavre, propriétaire d'un grand domaine, pour demander de l'aide rapide Celle-ci arrive avec une escorte et des chiens et les tigres sont abattus.

Comme on signale la présence des hommes Kerabaus et que la mine est encore à trois jours de là, Louise décide d'escorter les français avec sa petite troupe et ses chiens Les hommes Kerabaus sont des hommes primitifs sauvages qui ressemblent a des bêtes : grosses têtes, gueules formidables, jambes brèves, bras longs, poils de sangliers sur tout le corps. Leurs yeux jaunes et verts (comme le F.C N ) ont la faculté de voir la nuit. Ils répandent une odeur fauve et musquée et vivent dans les marécages Ils ne possèdent que des armes rudimentaires en fer ou en bois.

La deuxième nuit, un violent orage se déchaîne et, profitant de leur avantage visuel les Kerabaus enlèvent Frédéric et Corisande Ils sont emmenés dans un village fait d'énormes blocs de pierre Le frère et la sœur sont séparés. Frédéric est contraint d'assister à un sacrifice (sans doute pour lui donner un avant goût de ce qui l'attend). Les victimes sont couchées sur une pierre noire. Le Grand-prêtre leur arrache le cœur qu'il garde pour lui (morceau de choix), puis les Kerabaus font griller les corps et la tribu passe à table.

Le lendemain Corisande est menée a son tour sur la pierre noire. Le Grand-prêtre pratique une incision sur son bras gauche. Le sang est recueilli dans une coquille et bu par Hourc un vaillant guerrier qui emmène Corisande évanouie dans sa caverne, pour servir à ses menus plaisirs.

Pendant ce temps Louise et son escorte rejoint par le père d'Hendrick venu à leur rencontre se mettent à la recherche des français. Frédéric arrive à s'évader, rejoint la troupe et la guide vers le repaire des Kerabaus. Après maints combats et poursuites ils sont évidemment vainqueurs, les Kerabaus étant défavorisés par leur manque de matériel et leurs jambes courtes. Ils délivrent Corisande et Frédéric et Louise s'aperçoivent qu'ils s'aiment. Fin finale.

Éliane MARYANDRÉ

 

 

La couverture provient du référencement détaillé en cours sur BDFI : Bulletin des Amateurs d'Anticipation Ancienne. Scan mis en ligne par Ismaël II.

La Sauvage aventure, de J.-H. Rosny aîné, par Eliane Maryandré in Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique n°21 de Noël 1998

La Sauvage aventure, de J.-H. Rosny aîné, par Eliane Maryandré in Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique n°21 de Noël 1998

La Sauvage aventure, de J.-H. Rosny aîné, par Eliane Maryandré in Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique n°21 de Noël 1998

La Sauvage aventure, de J.-H. Rosny aîné, par Eliane Maryandré in Bulletin des amateurs d’anticipation ancienne et de littérature fantastique n°21 de Noël 1998

Commenter cet article