Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

2 Mai 2013, 23:39pm

Publié par Fabrice Mundzik

Le n°25 de la revue Belles-Lettres, art et critique, daté de juillet 1921, propose un dossier pour "Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt". Il est composé ainsi :

Maurice Landeau "Au 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt"

Témoignages de :

  1. Gustave Geffroy
  2. Léon Hennique
  3. J.-H. Rosny aîné
  4. J.-H. Rosny Jeune
  5. Léon Daudet
  6. Lucien Descaves
  7. Léon Frapié
  8. Claude Farrère
  9. Marius-Ary Leblond
  10. Marc Elder
  11. Henri Barbusse
  12. Ernest Pérochon

André Delacour "Les Goncourt"

Robert-Sigl "L'art des Goncourt"

Léon Deffoux "La fondation de l'Académie Goncourt et le crime du Pecq, d'après des journaux d'époque"

Ce dossier est complété par une feuille volante sur laquelle est reproduite une gravure sur bois "Les frères Goncourt" de Henry Munch.

Les témoignages des frères J.-H. Rosny sont très... succincts. A la question "Parmi les ouvrages présentés aux différents prix Goncourt, quelle est l'œuvre qui a fait sur vous la plus forte impression — et pourquoi ?", ils répondent :

  • J.-H. Rosny aîné : "Votre question m'embarrasse. Je n'aime pas les « classements ». Je me borne à vous dire que le livre qui m'a le plus charmé, par sa fraîcheur, par sa jeunesse, par son ton, est le Grand Meaulnes d'Alain Fournier. (Au reste, Fournier n'a pas eu le prix Goncourt). L'œuvre qui m'a le plus étonné, par la multitude de ses qualités originales, c'est l'admirable A la recherche du Temps perdu, de Marcel Proust."
  • J.-H. Rosny Jeune : "J'aurais bien voulu vous prêter mon concours pour la célébration que vous projetez de l'anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt, mais il m'est impossible de répondre à la question que vous me posez : elle touche au secret professionnel ou, du moins, à la discrétion professionnelle ; il s'agirait, en effet, de désigner le prix Goncourt des prix Goncourt : cette tâche vous appartient, à vous autres, jeunes critiques."
Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de GoncourtBelles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de GoncourtBelles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Belles-Lettres, art et critique n°25 (juillet 1921) : Le 25e anniversaire de la mort d'Edmond de Goncourt

Commenter cet article