Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Alliage n°57-58, spécial "Science et Littérature" (juillet 2006)

25 Février 2013, 13:36pm

Publié par Fabrice Mundzik

Un programme bien dense au sommaire de Alliage n°57-58, spécial "Science et Littérature" de juillet 2006 :

"La fiction dépasse souvent la réalité, dit-on. Parfois, elle la prend en charge. C’est pourquoi ce numéro d’Alliage se tourne vers l’imaginaire littéraire pour éclairer le réel scientifique.

Entre des essais sur la place des savoirs dans la littérature (Michel Pierssens) et sur la question du style dans l’écrit de la science (Stephen J. Gould), de nombreux écrivains, anciens et modernes, sont convoqués dans ces pages comme témoins et même acteurs du procès de connaissance : Cyrano de Bergerac, Lautréamont, Verne (l’autre), Rosny aîné, Le Rouge, Saint-John Perse, Cortazar, Watson, Ballard, Powers. On y verra aussi Eschyle approfondir, grâce à Prométhée, les enjeux du génie génétique (Calame) et un poète méditer sur l’angoisse scientifique (Louis-Philipe Hébert).

Pierre-Marc de Biasi apporte enfin au travail du texte, avec ses Talismans, un contrepoint visuel nourri de sa double pratique artistique et littéraire.

Une partie des textes ici réunis (J.-F. Chassay, Ph. Clermont, B. Gervais, L.-Ph. Hébert, L. Lepaludier, M. Pierssens) sont issus du colloque «Science, imaginaire, éthique» organisé en novembre 2003, à Montréal, par le groupe de recherche Sélectif (Savant et espace du laboratoire : épistémo-critique de textes irrigués par la fiction) sous la direction de J.-F. Chassay, La publication de ce numéro a bénéficié de l’aide de l’UQAM (Université du Québec à Montréal) et du Consulat général de France à Québec."

Un article a retenu plus particulièrement notre attention :

Philippe Clermont "Science darwiniste et fiction spéculative, l'exemple de J.-H. Rosny Aîné"

Quelques petites erreurs se sont glissées dans cet article :

"J.-H. Rosny aîné est le pseudonyme de l’écrivain belge francophone Joseph-Henri Boëx (1856-1940), frère aîné de Rosny jeune (Justin-François Boëx, 1859-1948), également écrivain, avec lequel il a co-signé, entre 1893 et 1907, quelques récits, sous le nom de J.-H. Rosny."

J.-H. Rosny aîné n'était pas un "écrivain belge francophone", mais soit un écrivain né en Belgique, soit un écrivain francophone ou franco-belge. A propose de sa double nationnalité, lire CET ARTICLE.

J.-H. Rosny jeune avait pour prénoms Séraphin Justin François. La collaboration entre les deux frères a commencé fin 1886 / début 1887 (avant la parution de "Le Bilatéral" en mars 1887) pour se terminer en juillet 1908.

Il y a aussi quelques erreurs de dates :

"Pour aller plus loin, nous avons retenu l’étude de deux récits pour leur exemplarité. Les profondeurs de Kyamo (1896) et La mort de la Terre (1910)"

Il y a ici une confusion entre la date de publication de la nouvelle et celle du recueil qui porte le même titre : le texte "Les Profondeurs de Kyamo" a été publié dans Le Figaro illustré n°17 de août 1891, alors que le recueil homonyme est paru chez Plon en 1896.

La nouvelle "Le cataclysme" est datée de 1896, or ce texte date de1888 sous le titre "Tornadres"  (1).

Cet article peut être lu dans son intégralité ICI.

 

(1) J.-H. Rosny "Tornadres" in La Revue indépendante n°16 de février 1888.

Philippe Clermont "Science darwiniste et fiction spéculative, l'exemple de J.-H. Rosny Aîné" in Alliage n°57-58, spécial "Science et Littérature" (juillet 2006)

Philippe Clermont "Science darwiniste et fiction spéculative, l'exemple de J.-H. Rosny Aîné" in Alliage n°57-58, spécial "Science et Littérature" (juillet 2006)

Commenter cet article