Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Clément Hummel "Rosny et ses visions du futur de l’homme dans Les Navigateurs de l’Infini (1925)" (2015)

1 Juillet 2015, 14:13pm

Publié par Fabrice Mundzik

La Revue d'Études sur la Science-Fiction (ReS Futurae), partenaire de Science Fiction Studies, a mis en ligne un article signé Clément Hummel (que les habitués de ce Blog connaissent bien) : "Rosny et ses visions du futur de l’homme dans Les Navigateurs de l’Infini (1925)".

En voici quelques extraits :

A propos de la notion de "genres" :

"[...] Étiquettes dont il s’est toujours défendu, leur préférant des thèmes ou des scènes préhistoriques, sociales, merveilleuses qui peuvent se croiser, s’interpénétrer [...]"

A propos de "La Mort de la Terre" :

"[...] Dans une très lointaine projection vers le futur, Rosny suggère qu’à l’image des empires millénaires, l’humanité va entrer dans une décadence faute de défis nouveaux à relever, pour se replier sur elle-même, incapable de faire face à la potentielle extinction totale des derniers hommes menacés par une Terre devenue aride et l’émergence d’une espèce nouvelle, les Ferromagnétaux, mystérieux produit des déchets métalliques laissés par l’activité humaine [...]"

A propos de "Les Navigateurs de l’Infini" :

"[...] Les explorateurs-scientifiques arrivent sur la planète non pas en conquérants ou en premiers colons, mais avec un cœur artiste, conscients de découvrir des territoires inédits et de précéder une nouvelle ère d’exploration spatiale humaine. Ce sentiment artiste est renforcé par les spéculations fictionnelles de Rosny sur la beauté de ces paysages qu’aucun savants ni artistes n’a su imaginer jusqu’alors [...]"

Je m'arrête un instant, afin d'ouvrir une parenthèse sur le seul point qui me turlupine à la lecture de cet article très intéressant : la reprise d'une citation de Pierre Versins, qui date de 1972, pour illustrer les propos de Clément Hummel :

"Rosny […] a l’avantage de n’avoir composé qu’un seul livre, et, qui mieux est, un roman dont la préface serait La légende sceptique et la conclusion Les Compagnons de l’univers".

Cette citation est régulièrement reprise et citée, mais, si "Psaumes" (la première mouture de "La Légende sceptique") peut effectivement être présenté comme une préface, "Les Compagnons de l’univers" est loin d'être une conclusion : il s'agit plutôt d'une synthèse de la pensée rosnyienne.

Cette vision de Versins, basée sur une connaissance incomplète du corpus rosnyien (méconnaissance compréhensible : de nombreux textes "oubliés" sont retrouvés régulièrement) me semble bien trop datée et, surtout, bien dépassée...

Bien plus vaste que ce que laisse penser la citation de Versins, cette "Histoire du futur voulue par Rosny", cette "Histoire globale de l’humanité" est présentée dans les trois volumes publiés chez Les Moutons électriques, sous le titre générique "La Légende des Millénaires" (qui ne représente qu'une fraction d'une somme immense : 70 textes sélectionnés parmi plusieurs milliers !).

Pour mémoire, cet avis — ainsi que mes autres publications sur ce Blog ou ailleurs — n'engagent que moi. Je reste ouvert à toute discussion, n'hésitez donc pas ! Nul n'est à l'abri de la critique, ni le rédacteur de ces quelques lignes... ni Pierre Versins.

Néanmoins, ceci n'est qu'un détail, une goutte d'eau noyée dans ce remarquable travail publié par Clément Hummel.

Terminons donc en précisant que cet article de Clément Hummel peut (et doit !!!) être lu, en cliquant sur ce lien : "Rosny et ses visions du futur de l’homme dans Les Navigateurs de l’Infini (1925)".

A lire aussi :

Clément Hummel "Variances des Formes et formes des Variants, aperçu de la créativité littéraire de J.-H. Rosny aîné" (2014)

Clément Hummel "Koh-Lanta, au cœur de la fiction rosnyienne" (2014)

Critique de "Ambor le Loup" et de "Les Femmes de Setnê" par Maurice Gachez (1932)

L.A.S. de Remy de Gourmont à J.-H. Rosny aîné (1er octobre 1908)

J.-H. Rosny aîné "La Musique dans le roman contemporain" (s.d.)

Clément Hummel "Rosny et ses visions du futur de l’homme dans Les Navigateurs de l’Infini (1925)" (2015)

Clément Hummel "Rosny et ses visions du futur de l’homme dans Les Navigateurs de l’Infini (1925)" (2015)

Commenter cet article