Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Brève : État civil - Naissance de Marc Fane (1888)

20 Novembre 2014, 22:59pm

Publié par Fabrice Mundzik

Brève, non signée, publiée dans le Supplément littéraire du dimanche du journal Le Figaro le 19 mai 1888 :

ÉTAT CIVIL

Naissances

Marc Fane, fils de J.-H. Rosny. Le tome II du Bilatéral, roman qui fit à l'auteur une jolie place parmi les lettrés.

Marc Fane, étude d'un cerveau de sociologue, tout pétri de tendresse et d'humanité consolée, Marc Fane, c'est le Rosny connu, dissertant à perte de respiration sur les mondes découverts dans une bouchée de pain ou dans les globules ramassés au centre d'une tasse de café ; sur les rêves ou sur l'astronomie ; fort capable d'interrompre une polémique pour tâter la boîte osseuse de son contradicteur, peser ses aliments et expliquer le régime qu'a du suivre M. Zola pour perdre 32 livres !

Au résumé, beaucoup, énormément de talent ; mais en lisant Marc Fane, il vient à l'esprit la phrase déjà fameuse de l'Astier-Péhu de Daudet : « Il y en a encore trop pour mon goût.»

Trop de quoi ? de mégalocéphales, de nimophyllia, de clepsydre et de constellations facilement et pompeusement énumérées !

* * *

D'après Edmond de Goncourt, Lucien Descaves est l'auteur de cette brève. (cf. Journal, à la date du 20 mai 1888).

Brève : État civil - Naissance de Marc Fane (1888)

Brève : État civil - Naissance de Marc Fane (1888)

Commenter cet article