Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.-H. Rosny

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon (2012)

1 Novembre 2013, 11:16am

Publié par Fabrice Mundzik

Mise à jour du 01/12/2013 : ajout des informations envoyées par Valérie Stiénon, suite à la publication de cet article. Aucune autre modification n'a été apportée : même si mes commentaires sont parfois acerbes, je le reconnais, il n'est pas dans mes habitudes de renier mes propos, je tiens au contraire à les assumer plutôt qu'à les effacer d'un simple clic (même si ce n'est pas toujours à mon avantage !). Je tiens néanmoins, suite à une relecture plus posée, à m'excuser pour la teneur de certains sous-entendus peu élégants. Je tiens aussi à remercier Madame Valérie Stiénon pour cet éclairage.

* * *

Cette critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon fut publiée dans Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012), sous la direction de Michel Otten et Fabrice van de Kerckhove.

Elle est accessible en ligne depuis le 11 juillet 2012 et peut désormais être téléchargée sur Revues.org.

Si cette chronique peut sembler de prime abord intéressante (elle présente un ouvrage sur le Vieux Maître !), plusieurs points me laissent perplexe et tendent à me faire penser que son auteur n'a pas lu intégralement l'ouvrage concerné, ne connaît pas son sujet et/ou n'a pas tout compris...

Valérie Stiénon : Je vous confirme que l'ouvrage recensé a été lu dans son intégralité et je me permets de répondre à vos objections que je viens de découvrir - en vous invitant, si ce n'est déjà fait, à écrire votre compte rendu de l'ouvrage concerné [...] Ce compte rendu m'a été demandé par le comité de la revue et répond aux normes de longueur requises. J'aurais volontiers développé la chose dans un article, sur le double sujet qui m'intéresse, la figuration de la vie littéraire dans les romans non science-fictionnels des deux frères et l'écriture de l'anticipation chez l'Aîné.

  • Tout d'abord, J.-H. Rosny aîné est qualifié de "concepteur de mondes parallèles (passés et futurs)" ce qui est plutôt surprenant... Sauf si l'on considère tout univers décrit dans un texte de fiction (romans, poèmes, contes, nouvelles, etc...) comme un monde parallèle ou Un Autre Monde... Pourquoi pas, c'est envisageable... Par contre, le "passés et futurs" met de côté tout un pan du corpus rosnyien : les nombreux romans contemporains et de moeurs qui sont pourtant, d'après elle, injustement passés "sous silence". Pas très cohérent...

Valérie Stiénon : "concepteur de mondes parallèles (passés et futurs)": expression que j'emploie en adoptant le point de vue du sens commun sur cet auteur, pour mettre ensuite en évidence que les études de l'ouvrage vont précisément au-delà de cette signalétique sommaire.

  • Valérie Stiénon indique que J.-H. Rosny aîné a publié "près de cent cinquante romans, contes et chroniques"... Elle sous-estime ou méconnait l'auteur dont elle parle : "près de cent cinquante romans", certes, MAIS AUSSI des milliers de "contes et chroniques". Subtile (?) différence ! Voir le référencement bibliographique en cours...

Valérie Stiénon : "près de cent cinquante romans, contes et chroniques": la production, vaste, de cet auteur inestimable reste à baliser et nous réserve assurément de nombreuses découvertes et exhumations. Les partages génériques et matériels entre ces diverses productions demandent eux-mêmes à être définis au préalable, en faisant le départ entre les données éditoriales avérées, les esthétiques littéraires et les mentions choisies/revendiquées par l'auteur.

Valérie Stiénon : L’« invention » du roman préhistorique" : même remarque que ma première, en vous remerciant au passage pour l'indication de ce précurseur et la filiation avec le "genre" du roman préhistorique.

  • Au sujet des "quelques nouvelles relevant du « merveilleux scientifique »", Valérie Stiénon ne semble pas, encore une fois, maîtriser son sujet. J.-H. Rosny aîné a écrit bien plus que "quelques" (terme assez réducteur) romans, contes et nouvelles relevant du "Merveilleux scientifique" : L'Assassin surnaturel, Les Astronautes, Un Autre monde, La Bataille, Le Cataclysme, Les Compagnons de L'univers, Dans le monde des variants, L'Enigme de Givreuse, L'Etonnant voyage de Hareton Ironcastle, La Fille bleue, La Force mystérieuse, La Mort de la Terre, Les Navigateurs de l'infini, Les Xipéhuz, etc... (Liste non exhaustive, se référer à Récits de Science-Fiction par exemple).
  • A la lecture de "férus de littérature (belge)", je m'interroge... Pas longtemps en fait... La liste des erreurs et approximations est déjà trop longue pour un simple article de deux pages sur un ouvrage paru. Clairement, Valérie Stiénon a critiqué un ouvrage de référence, fait par des spécialistes, sans en connaître le sujet principal : J.-H. Rosny aîné ! Pour en savoir plus, lire le sujet sur la naturalisation française de Joseph-Henri Boex ou mieux encore : Eric Lysøe "Les kermesses de l'étrange, ou Le conte fantastique en Belgique du romantisme au symbolisme" (Nizet - 1993).

Bref... il y a encore du boulot...

Valérie Stiénon : En effet, il y a encore du boulot.

Que ceci ne vous empêche pas de lire et relire "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné", un ouvrage de référence indispensable !

 

Référence papier

Valérie Stiénon, « Clermont (Philippe), Huftier (Arnaud) et Pottier (Jean-Michel), éd., Un seul monde. Relectures de Rosny aîné », Textyles, 41 | 2012, 195-197.

Référence électronique

Valérie Stiénon, « Clermont (Philippe), Huftier (Arnaud) et Pottier (Jean-Michel), éd., Un seul monde. Relectures de Rosny aîné », Textyles [En ligne], 41 | 2012, mis en ligne le 11 juillet 2012, consulté le 01 novembre 2013. URL : http://textyles.revues.org/1525

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Critique de "Un seul monde. Relectures de Rosny aîné" par Valérie Stiénon in Textyle n°41 "Le Monde de Maeterlinck" (2012)

Commenter cet article

Stiénon Valérie 30/11/2013 13:02

Monsieur,

Je vous confirme que l'ouvrage recensé a été lu dans son intégralité et je me permets de répondre à vos objections que je viens de découvrir - en vous invitant, si ce n'est déjà fait, à écrire votre compte rendu de l'ouvrage concerné.

- "concepteur de mondes parallèles (passés et futurs)": expression que j'emploie en adoptant le point de vue du sens commun sur cet auteur, pour mettre ensuite en évidence que les études de l'ouvrage vont précisément au-delà de cette signalétique sommaire.

- "près de cent cinquante romans, contes et chroniques": la production, vaste, de cet auteur inestimable reste à baliser et nous réserve assurément de nombreuses découvertes et exhumations. Les partages génériques et matériels entre ces diverses productions demandent eux-mêmes à être définis au préalable, en faisant le départ entre les données éditoriales avérées, les esthétiques littéraires et les mentions choisies/revendiquées par l'auteur. En effet, il y a encore du boulot.

- L’« invention » du roman préhistorique" : même remarque que ma première, en vous remerciant au passage pour l'indication de ce précurseur et la filiation avec le "genre" du roman préhistorique.

Ce compte rendu m'a été demandé par le comité de la revue et répond aux normes de longueur requises. J'aurais volontiers développé la chose dans un article, sur le double sujet qui m'intéresse, la figuration de la vie littéraire dans les romans non science-fictionnels des deux frères et l'écriture de l'anticipation chez l'Aîné.

Votre contribution sur Rosny Aîné et l'anticipation est par ailleurs la bienvenue au sein de ce numéro en préparation: http://www.fabula.org/actualites/utopies-et-mondes-possibles-le-recit-d-anticipation-en-belgique-francophonerevue-textyles-n-47_57744.php

Cordialement,

Valérie Stiénon

F. Mundzik 01/12/2013 10:05

Madame Stiénon,

Tout d'abord, merci pour vos commentaires. J'ai intégré vos remarques à l'article initial, tout en ajoutant un préambule indiquant cette mise à jour.

En ce qui concerne l'appel à contribution pour le dossier "Utopies et mondes possibles" : je l'ai déjà fait suivre, il y a quelques semaines, à différentes personnes mieux placées que moi pour y répondre.

Pour ma part, étant déjà engagé dans différents projets éditoriaux, il me semble, hélas, difficilement possible de proposer une quelconque contribution valable... Je vous remercie donc pour votre proposition, mais je me dois de la décliner.

Bien cordialement, F. Mundzik